image[s] fragile[s]

images fragiles
images fragiles

press to zoom
© Simon Nicaise
© Simon Nicaise

press to zoom
© Annie Decupère
© Annie Decupère

press to zoom
images fragiles
images fragiles

press to zoom

La Box / François Duconseille / Annie Decupère / Morgane Fourey / Jason Karaïndros / Marie Llaroque / Simon Nicaise / Myriam Omar Awadi / Yohann Quëland de Saint-Pern / Simon Ripoll-Hurier

L’image fragile est l’autre image. Celle qui ne transparaît pas à première vue, car pliée et pliant dans son entier tous les rapports convoqués par un geste, une main. 

Elle est ce battement du réel, cet état de chose qui s'ouvre et se ferme tellement vite que l'on ne pourrait voir ni ses ouvertures, ni ses fermetures.

Une vitesse qui semble en calcul sur elle-même, alors qu'elle apparaît et disparaîtrait aussitôt, toujours fort de cette nouvelle combinaison, en y incluant tous les autres possibles.

 

Elle est une attention particulière à ce "peu", tantôt peu de chose, tantôt reste de quelque chose. Un "à coté de », là où le regard ne porte pas. Non pas qu’il n'y verrait rien, mais plutôt parce qu'il est conditionné à porter vers ou sur, mais jamais ailleurs. 

// Faire que notre regard arrête de "porter" serait un beau projet, oui. 

 

Un vent, un vent s'est levé ce matin. Seules les branches qui pliaient au loin, pouvaient m'en informer, portant sur elles le symptôme de cette présence invisible et nomade, qui bientôt disparaissait, en me disant : 

- « je suis encore là, pas loin, ici est mon territoire ».

 

Alors c'est moi, tout plié dans ce peu de chose, ce reste à côté de, qui semble fragile.

 

L’exposition image[s] fragile[s] présente des œuvres qui de manières très nuancées ont cela en commun, à savoir la création d’un battement du réel, en faisant tout passer par et à coté de ce peu de choses.

 

Yohann Quëland de Saint-Pern

Porter par /

Logo Carambole Noir.png

L'association Carambole

logoLaBox.jpg

LA BOX

Partenaires /

logo-MCC.jpg
Région_Réunion_Logo_2017.png